Changer d’altitude   Leave a comment

ImAGE Lever de terre

Nous ne changerons jamais la direction des courants aériens ni celle des vents de la vie, mais nous pouvons à chaque instant changer d’altitude pour nous en libérer et trouver une meilleure trajectoire. Changer de niveau de compréhension afin de dépasser nos peurs, afin de découvrir d’autres façons de penser et de se comporter, d’autres explications, d’autres manières de percevoir la cause et même le sens de ce qui nous arrive. Comprendre ce que nous avons à faire de notre passage sur Terre.

*

Nous devenons la plupart du temps prisonniers non pas des vents de la vie, mais de notre propre façon de penser et de comprendre l’existence.

*

N’oublions jamais que la responsabilité [dans le déroulement de notre histoire] n’est pas liée à la situation dont nous héritons, mais à ce que nous allons en faire ! Ne pas comprendre cette première règle est une auto-condamnation à une vie de lamentations et de frustrations.

*

Pour qu’une société fonctionne, elle a besoin d’un équilibre entre les droits et les devoirs de chacun. Nous en sommes arrivés à considérer les devoirs comme des atteintes aux libertés individuelles et les droits comme des justifications à tous les conflits.

*

Tout ce que nous développons comme bonheur personnel, familial, matériel, dépend de l’extérieur et sera tributaire des vents de la vie. Ils apparaîtront et disparaîtront au gré des rafales. Il n’y a que les qualités intérieures de Conscience, de bonté et de sagesse qui peuvent devenir permanentes et indépendantes des circonstances. Tout le reste peut nous être enlevé à n’importe quel moment.

*

Soyez honnêtes et transparents avec vous-mêmes, avouez-vous les pires idées, les plus inavouables pensées qui peuvent vous traverser la tête. Vous n’en serez que plus libres pour vous en affranchir. Tant que vous les combattrez, elles resteront en embuscade, prêtes à vous prendre par surprise et vous faire souffrir.

Bertrand Piccard Changer d’altitude : Quelques solutions pour mieux vivre sa vie

 

Une chanson de Jean-Pierre Ferland interprétée par Bruno Pelletier – Un peu plus haut, un peu plus loin

Publié 26 février 2018 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :