Repartir   Leave a comment

 

ImAGE soleil

Il arrive parfois, lorsque voyageons avec notre itinéraire bien chargé que soudain, une inspiration nous fait décrocher, et elle nous emporte et nous pousse à repartir autrement vers cet espace d’humanité où aucune frontière, aucune stigmatisation humaine, n’ont de sens.

Ces instants d’imprévus, et de découvertes insoupçonnées, aident à nous réconcilier avec l’esprit premier du voyageur, qui vise non pas à parcourir une terre étrangère, mais à fouler le sol de notre humanité et de rencontrer, rencontrer au sens pur du terme, avec présence, émerveillement et attention.

Il est bon de partir pour s’ouvrir l’esprit, faire la route et découvrir, mais lorsque survient le lâcher-prise, que nous sommes alors en train de repartir différemment vers cette nature propre que nous partageons, le temps et l’espace disparaissent.

Au retour, il y a ce sentiment paisible d’avoir rencontré et d’avoir partagé l’humanité dans sa singularité, là ou il n’y a pas d’ailleurs.

 

Une chanson Jean-Pierre Ferland – Au fond des choses le soleil emmène au soleil

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :