Souvenance   2 comments

pensees-jean-souvenance-L-EGiYA2

Je dois être devenu un vieil homme,

car je n’ai plus de temps,

je n’ai plus la volonté

d’être ce qui l’on veut que je sois.

J’écris ces lignes

en me rappelant sereinement

ce que j’étais avant

d’avoir goûté le premier bonheur,

avant le premier jour de classe,

avant le premier amour,

avant le premier travail,

le premier voyage.

Je sais maintenant

que ce que je suis

avant d’être un compagnon,

d’être un blogueur,

d’être un inconnu,

d’être créateur,

d’être marcheur,

d’être directeur

ou d’être passeur.

Je suis

fait de l’énergie de ce vent

toujours présent

d’intensité variable

sans changement

d’un infini inconcevable,

où pourtant repose mon identité,

mes pensées et mes émotions,

tout passe et reste la souvenance,

j’en suis encore émerveillé d’être

au cœur de cette nature propre

qui nous unis.

 

Une pièce musicale Oskar Schuster – La Souvenance

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 9 avril 2018 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , ,

2 réponses à “Souvenance

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Magnifique, merci 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :