Petite philosophie du matin

ImAGE Lotus

Il faut savoir donner sans regret, sans rien attendre en retour : de l’attention, un présent, un coup de file, de l’amour… Lorsqu’on le fait sincèrement et arrière pensée, sans autre préoccupation que de faire plaisir, on ressent une immense plénitude.

*

Tous les jours, d’autres nous tendent la main et nous offrent des possibilités que nous ne voyons pas.

Nous sommes entourés d’êtres à côté desquels nous passons par manque de curiosité ou par indifférence.

Pourtant, tous ont des envies, des talents ou des rêves à partager.

Il faut apprendre à les connaître, échanger, s’intéresser.

Chacun à quelque chose à nous apporter, à nous enseigner.

De tout cela peuvent naître des projets, des opportunités et de nouvelles chances.

*

On est riche de ce que l’on donne. Aussi convient-il de donner chaque jour ne serait-ce qu’un regard à autrui. Mais aussi de l’écoute et du temps.

*

Quand on a connu le malheur, le bonheur retrouve sa vraie saveur : une indicible douceur.

*

Bien souvent, ce n’est pas l’incapacité qui est à l’origine d’un échec, mais le manque de confiance en soi.

*

Partager, regarder, offrir, ouvrir, échanger, recevoir oublier, tolérer, apaiser, rassurer, consoler, pleurer, rire, chanter, s’amuser, danser, … C’est encore aimer.

Catherine Rambert dans Petite philosophie du matin

Une pièce musicale de Dave Matthews  – Everyday

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s