L’axe du cœur

Les yeux du coeur

Il ne faut pas se fier uniquement aux dimensions du temps et de l’espace.  L’axe du cœur est très important et révèle une dimension tout aussi importante.

Sur l’échelle de l’espace, la distance à elle seule ne veut rien dire. Nous avons tous rencontré des personnes qui étaient si proches l’une de l’autre sans pour autant franchir le fossé qui les séparaient. Ou encore, ce couple qui se voit une fois par mois, vivant à des milliers de kilomètres, et dont les rencontres illustrent qu’il n’y a jamais eu de séparation.

De même, sur l’échelle du temps, nous savons qu’une heure passée avec certaines personnes passe très vite et qu’avec d’autres, c’est la langueur qui s’installe. Mais le temps semble toujours compté.

L’axe du cœur permet d’apporter ce regard nouveau qui permet de percevoir la lueur particulière émanant de la personne avec qui nous sommes connectées, et celle-ci teinte notre quotidien malgré la distance. Le temps n’est plus vécu comme un gain ou une perte, personne n’a pas rien enlevé à personne, et tout est demeuré dans sa beauté.  Le temps ne se mesure plus en durée, mais en qualité d’être.

Quand ces trois axes se touchent, la compassion et l’amour se ressentent intensément.

Une chanson de Leonard Cohen – So Long, Marianne

Les paroles en français sur https://www.lacoccinelle.net/261713-leonard-cohen-so-long-marianne.html

Marianne Ihlen fut la muse de Leonard Cohen

En juillet 2016, Leonard Cohen apprenant qu’elle est gravement malade lui envoie une lettre d’adieu qui se termine ainsi : « Nous sommes arrivés au point où nous sommes si vieux, nos corps tombent en lambeaux, et je pense que je te rejoindrai bientôt. Sache que je suis si près derrière toi, que si tu tends la main tu peux atteindre la mienne. Et tu sais que j’ai toujours aimé ta beauté et ta sagesse et je n’ai pas besoin d’en dire plus parce que tu sais tout cela. Je veux seulement te souhaiter un très beau voyage. Au revoir ma vieille amie. Mon amour éternel. Rendez-vous au bout du chemin. » Marianne Ihlen meurt deux jours plus tard.  Lui meurt moins de 4 mois plus tard.

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2020 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s