Voies invisibles

Il venait de s’asseoir sur le rocher, la forêt était belle, la journée merveilleuse. Il avait marché depuis le lever du jour, le regard serein et plein d’émerveillement. C’est souvent la partie la plus courante du chemin à parcourir, celle qui se retrouve sous nos pieds.

Au cours de la randonnée, lentement il est entré dans cet endroit fascinant, par-delà la nature qui semble à première vue impossible à franchir. Il faut faire un acte de foi, fermer les yeux et avancer.

Puis, il s’est senti dans un havre particulier où l’on semble être au cœur de ce monde, au cœur des choses. Il sentait toute l’énergie qui s’en libérait. Il était serein et émerveillé de n’avoir plus rien à nommer, plus rien à dire, ou à faire, il était en lien avec la résonnance du battement de la vie.

Pour l’observateur, il n’y avait qu’un homme assis là, à faire une randonnée pédestre.

Il est fascinant de constater que ce qui est le plus beau, ce qui est le plus fascinant et nous entraine dans un grand voyage, nous fait emprunter les voies intérieures et invisibles.

Une chanson de Katie Melua – Wonderful Life

Les paroles en français sur https://www.lacoccinelle.net/1123222-katie-melua-wonderful-life.html

2 réflexions sur “Voies invisibles

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s