Vivre

resize

La ville s’anime ce matin.  Les gens ont repris la course pour se rendre au travail, à la garderie, à la maison. Je me suis arrêté quelques instants pour contempler la vie qui passe.

Et passent des âmes qui se frôlent sans même se toucher, en quête d’un signe, d’un regard, d’une considération.

Et tout continu, sans que rien ne se touche. Il y a tellement d’attentes similaires, et ce va-et-vient continu sans que personne prenne le temps de s’arrêter ou encore oser faire un de ces signes pour exprimer ce qu’il vit.

Tout passe, le rythme ondule à la fréquence des feux de circulation. J’ai l’impression, que non seulement des âmes vivent à l’écart des autres, mais surtout, ils vivent à l’écart de leur vie comme s’ils avaient peur des mouvements que pourrait déclencher l’affirmation de soi.

Je suis certain que ces âmes qui se frôlent ont un rythme différent au retour à la maison. Il y a une détente, un sourire, une présence à soi. L’accueil de soi est la reconnaissance de l’amante ou de l’amant que nous sommes, une forme d’accueil de l’instant sans peur.

Peut-être que ceux qui apprennent à oser considèrent le chemin à parcourir comme l’instant culminant permettant de réduire l’écart qui s’est installé dans leurs vies.  Peut-être qu’ils ont compris qu’il n’y a rien de tragique à assumer leurs désirs et l’exprimer.

Le jour où nous prenons conscience que personne d’autre ne pourra vivre notre vie, qu’il y a tant à donner sans rien attendre en retour, peut-être qu’il deviendra naturel de s’arrêter de temps en temps, et pas seulement frôler la vie, mais prendre sa place.

Une chanson de Francis Cabrel Ma place dans le trafic

Les paroles sur https://genius.com/Francis-cabrel-ma-place-dans-le-trafic-lyrics

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2020 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Une réflexion au sujet de « Vivre »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s