S’habiter

ImAGE Chaumière

Parfois, pour mieux comprendre la dynamique des gens qui nous entourent, il est bon de faire des comparaisons. Par exemple, si l’on comparait les personnes à des habitations, nous pourrions découvrir une belle mosaïque de différences. Celles-ci seraient plus faciles à accepter, car on aurait moins tendance à s’identifier et à juger. On ne ferait qu’apprécier.

Par exemple, il y a des personnes qui nous apparaîtraient comme un lieu aussi secret qu’une ancienne maison en retrait dont les pièces intérieurement sont fermées à double tour. Le sentiment de sécurité provient des fortifications que l’on érige autour de soi.

Il y aurait aussi d’autres personnes qui nous apparaîtraient comme une frêle maison, avec ses cloisons en papier de riz à travers lesquelles la lumière passe et révèle les silhouettes. Cette transparence et cette volonté de ne rien cacher proviennent du fait que la force est en soi et que la peur s’affronte simplement.

D’autres nous apparaîtraient comme un petit appartement sobre ou les livres et la musique semblent les vraies pièces d’où l’on accède aux suites sans fin d’une maisonnée fantastique. Il y aurait le chat sur le canapé qui veillerait à garder le secret du lieu et qui serait le seul être retenu à l’intérieur des murs.

Et peut-être, il y aurait aussi ces gens qui n’ont pas un domicile fixe, qui s’éloignent des murs pour parcourir le monde à la recherche de la fondation de leur identité.

Pour accueillir la différence, il faut parfois user d’ouverture, entretenir cette capacité à se laisser apprivoiser et courtiser par l’inconnu.

Il est rassurant de constater que nous finissions tous par aménager les lieux que nous habitons par les parts de notre vision du monde.

Une chanson de Francis Lalanne – La Maison du Bonheur

Les paroles sur https://genius.com/Francis-lalanne-la-maison-du-bonheur-lyrics

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2021 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

2 réflexions au sujet de « S’habiter »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s