Norton Ier, Empereur des États-Unis

Joshua Abraham Norton devient Norton Ier en 1859. Cet immigrant londonien s’est autoproclamé et son aventure défraya la chronique de San Francisco durant près de vingt et un ans. Son règne fascina la Californie. Il faut la source d’inspiration de l’album de Lucky Luke L’Empereur Smith publié en 1976.

En quoi cette histoire est-elle des plus intéressantes ? Un homme aux propos fantasques aurait surement de nos jours été pris en charge par nos services sociaux et médicaux.

Son histoire illustre comment on peut, par une approche inclusive, permettre à tout le monde de trouver sa place.

Lorsque le 17 septembre 1859 à San Francisco il publie une annonce solennelle à la presse afin de s’autoproclamer Empereur des États-Unis et protecteur du Mexique sous le nom de Norton Ier, en précisant que c’est selon le désir d’une large majorité des citoyens de ces États-Unis, les citoyens de sa ville sont à la fois intrigués et amusés. Ils le saluent à son passage dans les rues, discutent avec lui et acceptent sa différence.

Bien que vivant modestement, il est presque sans un sou, il publie des décrets rédigés souvent avec un humour ou il prône la paix entre les religions et les nations, la création d’une institution internationale qui réglerait pacifiquement les conflits près de 50 ans avant la création de la Société des Nations, ou la construction d’un pont suspendu au-dessus de la baie de San Francisco.

Les habitants de San Francisco ont accepté cet homme en lui facilitant la vie notamment en offrant gracieusement une place dans les théâtres et les restaurants. En janvier 1880, son cortège funèbre fut suivi par 30 000 personnes présentes s’étirant sur plus de 5 kilomètres.

Une chanson de Michel Rivard interprée par Isabelle Boulay – Le retour de Don Quichotte

Les paroles sur https://www.paroles.net/michel-rivard/paroles-le-retour-de-don-quichotte

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2021 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s