Cette lumière en nous

Écoutez à la fois vos propres pensées, vos propres réactions, et ce que [l’autre] vous dit. Il faut écouter dans les deux sens. Or pour écouter de cette façon, il faut être pleinement attentif.

*

Il est indispensable d’avoir de l’espace, non seulement sur le plan physique, mais également au niveau de l’esprit – autrement dit, il ne faut pas être toujours occupé.

*

Lorsque l’esprit est trop occupé, il n’y a plus d’ordre, il n’y a plus d’espace. Lorsqu’un esprit regorge de problèmes, comment pourrait-il jouir du plus petit espace ? Pour qu’il puisse avoir de l’espace en lui, il faut que chaque problème soit réglé dès qu’il se manifeste. Cela fait partie de la méditation que de ne pas reporter les problèmes au lendemain.

*

Seul un esprit sans cesse occupé est confus, et la responsabilité devient alors quelque chose de laid, où peut s’immiscer un sentiment de culpabilité.

*

Tout esprit trop occupé est un esprit destructeur, un esprit privé de liberté, dénué d’espace.

*

S’inféoder à quelqu’un, c’est le détruire. Le disciple détruit le maître. Les exemples abondent dans l’histoire comme dans la vie quotidienne : quand mari et femme cherchent à se dominer l’un l’autre, ils se détruisent mutuellement. Il n’y a là ni liberté, ni beauté, ni amour.

Jiddu Krishnamurti dans Cette lumière en nous : La vraie méditation

Une pièce musicale de Ólafur Arnalds – Near Light

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s