Éveil de l’intelligence

Chacun de nous redoute d’être seul, de se tenir debout tout seul. Nous avons soif de sécurité, à la fois extérieure et intérieure. Et, par conséquent, nous dépendons d’autrui…

Il faut être complètement seul et non pas isolé ! Il y a une grande différence entre l’isolement et la solitude intégrale.

L’isolement est un état où toutes nos relations avec autrui sont coupées, quand dans votre vie quotidienne et vos activités vous avez véritablement dressé, consciemment ou inconsciemment, un mur autour de vous-même, afin de ne pas être blessé. Cet isolement empêche évidemment toute relation.

La solitude est le propre d’un esprit qui ne dépend psychologiquement d’aucun autre, qui n’est lié à personne, et ceci ne veut pas dire qu’il soit sans amour – l’amour étant toute autre chose que l’attachement. La solitude est la qualité d’un esprit qui, profondément, ignore la peur et est, par conséquent, sans conflit.

Jiddu Krishnamurti dans L’Éveil de l’intelligence

Une pièce musicale Lacrimosa: Zbigniew Preisner (Tree of Life)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s