Simples confidences 2

Toute œuvre d’art, telle une peinture, vise non pas à capter un instant de vie, mais plutôt à nous donner la passion de voir, d’entendre et de comprendre la nature et le monde qui nous entoure. Elle doit nous amener à regarder pour voir, à entendre pour mieux écouter et être plus attentif pour être plus conscient.

*

Il est facile d’oublier l’enseignement du lac. Lorsqu’il est calme, il est possible de se voir nettement. Lorsqu’il est agité, on ne peut rien percevoir de clair. Nos relations sont à l’image d’un lac, lorsque nous prenons le temps de regarder par temps calme, nous pouvons alors constater qu’elles renvoient le reflet de ce que nous vivons ou acceptons intérieurement. Lorsque le cœur n’a plus d’attente, avec des dispositions bienveillantes, il n’y a plus d’attachement, mais uniquement de l’amour. Ces moments d’accalmie sont des opportunités pour réajuster le tir et vivre ce que nous voulons réellement.

Une pièce musicale de Erik Satie: Gnossiennes – No. 2 – Avec étonnement

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2022 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s