Le drame de l’erreur

Nous nous faisons souvent une opinion sur ce que nous percevons, et de là découle un ensemble de perception et de comportements.

Par exemple, si nous avons une forte estime de soi, si nous ne réussissons pas une recette, c’est qu’elle a été mal conçue, ou nous n’avions pas les bons outils, ou nous avons été dérangés. Nous sommes des victimes innocentes. Ce n’est pas toujours facile de reconnaître nos erreurs.

Et si nous recommençons la recette un autre jour, nous arrivons à un résultat comparable. Car aucune erreur que nous répétons ne va s’effacer comme par magie.

Ce n’est pas en faisant une enquête criminelle que nous allons avancer. Une autopsie de la recette, des manufacturiers de nos outils et de nos relations ne seront pas de grand secours. Nous sommes rarement au cœur d’un monde atroce qui falsifie les recettes, les outils et amène nos relations dans des complots.

La seule solution du problème qu’apporte l’erreur importe peu, il faut soit faire un cours de cuisine, ce qui est un peu excessif, ou changer de regard et faire quelque chose de différent.

En reconnaissant que nous ne sommes pas des spécialistes de la fameuse recette, nous changeons de perspective, nous devenons plus attentifs.

Une erreur devient une sorte de prise de conscience de la mauvaise interprétation d’une consigne, ou que nous n’avons pas atteint le temps nécessaire pour que la réaction thermique s’opère.

Rien de grave, rien de magique, juste un peu de distance par rapport à ce que nous faisons.

Nous ne sommes pas les meilleurs qui ne doivent pas se tromper, nous sommes simplement des humaines qui désirent réaliser nos propres recettes et qui acceptent d’apprendre à notre rythme.

Nos milieux de travail ont souvent besoin de moins de pression et de plus de changement de perspective pour évoluer.

Une chanson de Sting – Fragile 

Les paroles en français sur la vidéo

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2022 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s