Délices au crabe

Il y a de cela des milliers d’années, les Premières nations et les Inuits se servent de filets, d’hameçons et de palangres, ainsi que de lances et de casiers, pour pêcher des espèces allant de la crevette à la baleine. Les Autochtones ont acquis une connaissance approfondie du développement et des migrations des poissons.

À partir du début du XVIe siècle, les navires européens pêchent dans les eaux du nord-ouest de l’Atlantique au moyen de lignes et d’hameçons. À Terre-Neuve, beaucoup de bateaux anglais font sécher la morue sur la terre ferme, étalée sur des étendoirs. Avec le temps, de nombreux pêcheurs s’établissent dans ces lieux et pêchent à bord de petites embarcations.

Dans le fleuve et le golfe Saint-Laurent, il y a au moins 11 espèces de crabe, en particulier le célèbre crabe des neiges, autrefois appelé le crabe royal. Ce crabe fait l’objet d’un véritable engouement chez les Québécois contemporains qui en font l’unique mets d’un repas festif, chaque printemps. On le sert bouilli, nature, avec un beurre à l’ail, des frites et une salade verte. Avant les années 1950, cependant, le crabe était détesté par les pêcheurs de morue parce qu’il emmêlait leur filet de pêche.

Préparation : 10 minutes

Cuisson : 15 minutes

Ingrédients pour 4 à 6 personnes :

30 ml (2 c. à soupe) d’huile d’olive

2 échalotes hachées

1 gousse d’ail écrasée et hachée

15 ml (1 c. à soupe) de basilic frais haché

2 tomates pelées et hachées

45 ml (3 c. à soupe) de vinaigre de vin aromatisé à l’estragon

30 ml (2 c. à soupe) de câpres

15 ml (1 c. à soupe) d’anchois hachés

125 ml (1/2 tasse) de mayonnaise

350 g (3/4 lb) de chair de crabe cuite

Sel et poivre fraîchement moulu

Jus de citron

Préparation :

Chauffer l’huile dans une poêle, à feu moyen. Y cuire pendant 3 minutes les échalotes, l’ail et le basilic.

Ajouter les tomates et le vinaigre ; bien assaisonner. Poursuivre la cuisson 12 minutes, à feu moyen.

Retirer la poêle du feu et laisser le mélange refroidir.

Mettre en purée au robot culinaire, puis verser dans un bol.

Ajouter les câpres, les anchois et la mayonnaise ; bien mélanger. Assaisonner et ajouter du jus de citron, au goût.

Incorporer la chair de crabe et l’étaler sur des tranches de pain grillées ou des craquelins.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s