Être seul et aimer

Pour découvrir l’amour, il nous faut prendre la voie du grand sentier intérieur.

Il nous faut apprendre à regarder l’autre sans vouloir le posséder.

Il faut vivre avec l’autre sans devenir dépendant de sa présence

Il faut partager des moments ensemble sans réduire l’autre à une chose qui nous serait utile.

Cette capacité d’aimer ne peut pas se développer tant que nous ne nous retranchons pas dans notre propre désert pour apprendre à vivre seuls.

Il nous faut nous regarder sans vouloir nous fuir.

Il nous faut vivre sans tenter d’occulter notre présence par toute sorte de subterfuges.

Il nous faut vivre le moment présent sans vouloir le réduire à faire une chose qui nous serait utile.

Paradoxalement, la capacité d’aimer est liée à notre capacité à s’accepter et à être seul.

Ceux qui ont fait l’expérience d’une retraite ou d’une traversée du désert peuvent en rendre compte.

Ce n’est qu’au terme d’une telle démarche que l’autre peut vivre dans une vraie liberté.

Ainsi, si les deux se quittent, ils seront aussi heureux qu’avant, car ils auront puisé dans leur propre capacité d’aimer.

Quand le bonheur provient de soi, l’amour prend un tout autre sens.  

Une chanson de Daniel Bélanger – Dans un spoutnik

Les paroles sur https://laboiteauxparoles.com/titre/70109/dans-un-spoutnik

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2023 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s