Paroles d’âme

La beauté véritable, ce sont des rayons qui jaillissent des profondeurs sacrées de l’âme et éclairent l’extérieur du corps, comme la vie jaillit du fond du noyau et donne à la fleur une couleur et un parfum.

*

L’esprit qui demeure en chaque être se manifeste par les regards, la contenance et par tous les gestes et les mouvements du corps. Notre aspect, nos paroles et nos actes ne sont jamais plus grands que nous. Car l’âme est notre demeure, nos yeux ses fenêtres et nos paroles ses messagers.

*

La sympathie qui touche le cœur du voisin est plus essentielle que la vertu cachée dans les coins invisibles du couvent. Un mot de compassion adressé au faible criminel ou à la prostituée est plus noble que la longue et vide prière que nous répétons chaque jour au temple

*

L’Amour est l’unique liberté qui existe dans ce monde. Parce qu’il élève l’âme à un rang suprême, où ni les codes des êtres humains, ni leurs coutumes ne peuvent l’atteindre et où ni les lois ni les ordres de la nature ne peuvent le gouverner.

*

La vérité est comme les étoiles : elle n’apparaît que dans l’obscurité de la nuit. La vérité est comme toutes les belles choses de ce monde : elle ne révèle son attrait qu’à ceux qui ont senti d’abord l’influence du mensonge. La vérité est une profonde bienveillance qui nous apprend à être satisfaits de notre existence quotidienne et à partager le même bonheur avec les autres.

Khalil Gibran dans Paroles

Une pièce musicale de Mohamed Rouane – Souvenir