Archives du tag ‘personnes handicapées

Le café Joyeux à Paris   Leave a comment

cafe-joyeux-paris_article.jpg

Le café Joyeux à Paris emploie une vingtaine de serveurs autistes et trisomiques…

Dans le quartier Opéra (IIe arrondissement), en plein cœur de Paris on y sert des viennoiseries et pâtisseries faites maison. J’y ai passé une pause dégustation formidable. L’endroit porte bien son nom, car l’ambiance est joyeuse.

Ce café se distingue par son état d’esprit : une vingtaine d’employés, en cuisine comme en salle engagé, affairé et en confiance nous permettant de changer le regard sur la notion d’handicap.

Bravo.

Une pièce musicale l’Hymne a la joie  interprétée âr Som Sabadell flashmob – BANCO SABADELL

Quelqu’un d’adapté   Leave a comment

Philippe Croizon a connu un accident en 1994 avec une ligne électrique de 20 000 Volts : le courant est entré par ses mains et ressorti par ses jambes.

Pour le sauver, il a fallu amputer ses quatre membres.

Depuis, il est devenu un aventurier hors du commun : il a traversé le Manche à la nage, et plus tard relié les cinq continents de la même façon.

Afin de partager ce fond unique partout et avec tous, HUMAN existe en plusieurs versions : Une version cinéma de 3h11, une version télévisuelle de 2h11 et une version en 3 volumes pour le web

Publié 7 août 2018 par dandanjean dans Réflexions trouvées à partager

Tag(s) associé(s) : , , ,

Un espoir adapté   Leave a comment

Bah ouais c’est sûr c’est la merde, c’est pas trop ça qu’était prévu Nos ambitions sont en berne et notre avenir en garde à vue Et si c’est vrai que l’intelligence, c’est la capacité d’adaptation  Il va falloir la jouer rusé face à certaines situations  Avec une enclume sur le dos, les pieds liés et le vent de face C’est déjà plus dur d’aimer la vie, de faire des sourires dans la glace On a perdu la 1ère manche mais le même joueur rejoue Le destin nous a giflés et on veut pas tendre l’autre joue Alors va falloir inventer, avec du courage plein les poches Trouver autre chose à raconter pour pas louper un 2ème coche Y’avait sûrement plusieurs options et finalement on a opté Pour accepter cette position et trouver un espoir adapté Alors on va relever les yeux quand nos regrets prendront la fuite On se fixera des objectifs à mobilité réduite Là-bas au bout des couloirs, y’aura de la lumière à capter On va tenter d’aller la voir avec un espoir adapté

Can you hear me I am awake Can you see all the fights that I’ve been through My eyes don’t lie I’ll reach the light And hope will guide me

Un espoir adapté c’est l’envie d’croire qui résiste  Même en milieu hostile c’est la victoire qui existe C’est 5 potes un peu perdus que tentent de battre encore des ailes C’est retrouver le goût de la sueur entre deux barres parallèles Un espoir adapté, c’est de l’espoir bousculé Parce qu’on est dos au mur, il y a plus de place pour reculer Comme un instinct de survie, on pense encore à avancer À la fin de quelque chose, y’a un bien un truc à commencer Après avoir nagé au cœur des points d’interrogation On va sortir de la torpeur, certains diront reconversion Là-bas au bout des couloirs, y’aura de la lumière à capter On va tenter d’aller la voir avec un espoir adapté

I been trying to let it go Been trying to free my soul But all the friends that I have lost And all the scars that I have left My body embodies all my sorrows My bones mirror my own morals Now I don’t need nothing more than to feel my heart pounding I’ll hold on to this second chance I’ll breathe it

Retrouver un espoir sans oublier ceux qui saignent Car dans cette quête on est pas tous logés à la même enseigne  Moi j’ai eu ma 2ème chance et même si j’peux la rendre belle Je pense souvent à la tristesse du dernier sourire de Noël Un espoir adapté, c’est faire le deuil de tous les autres Sourire encore ne serait-ce qu’en hommage à tous les nôtres Ceux qu’étaient là, qui m’ont porté au propre comme au figuré Ceux qu’ont adapté leur vie pour rendre la mienne moins compliquée

Can you hear me I am awake Can you see all the fights that I’ve been through My eyes don’t lie I’ll reach the light And hope will guide me

Une pause musicale avec Grand Corps Malade et Anna Kova – Espoir adapté

Publié 15 avril 2018 par dandanjean dans Pauses musicales

Tag(s) associé(s) : , ,

Se rendre accessible   Leave a comment

hand_actu

Plus jeunes, nous abordons tous les autres enfants de la même façon, les différentes sont au plus amusantes.

Une amie m’a déjà dit qu’à l’enfance elle n’avait jamais ressenti son handicap face aux autres. Que l’on soit malade ou que nous ayons des difficultés, cela semble naturel. Tout doucement, avec l’âge, apparait la différence qui peut se transformer en un obstacle. Puis on accepte.

Le mot handicap semble trouver son origine de l’expression anglaise hand in cap, soit la main dans le chapeau. Une référence à l’entraide et au soutien mutuel. Pour moi c’est plutôt une personne ayant une déficience entraînant une incapacité significative et persistante et qui est sujette à rencontrer des obstacles dans l’accomplissement d’activités courantes. (Source OPHQ)

Cela fait longtemps que je côtoie les personnes handicapées dans mon travail, dans mes loisirs, dans mes activités régulières. Elles sont d’un grand enseignement. Elles m’ont permis une prise de conscience de mon incapacité à sortir des standards établis et, de découvrir ce qu’est une personne par delà l’image qu’elle projette.

Depuis, je crois avoir acquis une meilleure connaissance de moi-même et de ma capacité de voir autrement. Chaque personne est originale et porteuse de mille facettes permettant de découvrir ce qu’est la capacité d’adaptation, la résilience, la persévérance et l’amour de l‘autre.

Aujourd’hui, j’aimerais juste exprimer que poser des gestes inclusifs dans notre quotidien afin de rendre nos espaces collectifs plus accessibles est d’une grande importance pour nous tous, et pas seulement pour les personnes handicapées.

Nous avons en commun l’amour de la vie, le partage, l’entraide, et cette capacité différente et si importante de contribuer au développement durable de notre humanité.

Une chanson de Grand corps malade : 6ème sens

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

%d blogueurs aiment cette page :