Archives du tag ‘quotidien

Percevoir la joie au quotidien   Leave a comment

ImAGE enfant rire

Parfois, il est bon de se rappeler que même si nous visitons tous les temples de ce monde, ils ne demeureront que des lieux de passages. L’important, c’est d’aller chercher une partie de la flamme d’émerveillement pour en allumer les lanternes de notre quotidien.

Le corps que nous occupons dans ce monde est le temple de notre histoire personnelle, c’est le lieu de culte de notre humanité, de notre nature propre. Il n’en tient qu’à nous qu’il soit sacré ou profane, ce lieu quotidien que nous habitons sera à la dimension de notre vision.

Ceux qui ont pris conscience que la statuette dans un temple a une fonction autre que l’adoration du matériel auront saisi la lumière qui en émane et en alimenteront leur conscience par leurs gestes quotidiens. La joie, c’est cette capacité de prendre conscience du rayon de lumière qui illumine tout objet et d’en saisir la beauté de l’impermanence.

Une pièce musicale – L’hymne à la joie (joué hors d’une salle, dans les rues du quotidien… et puis après l’écoute, une partie de la joie sera en vous).

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2017 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas couper ou modifier les textes et le contenu sans mon approbation, merci.

Publié 13 novembre 2017 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , , ,

Le voyage à chaque jour   Leave a comment

cropped-cropped-Dark_blue_with_white_bg01-3-300x300

C’est vrai que c’est agréable de se lever le matin et de regarder par la fenêtre en rêvant de partir en voyage, découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles villes, de nouvelles personnes.

Tout semble si bon.

Et cela peut être vrai.

Il est possible de vivre la plénitude en voyage.

C’est possible pour la personne qui se lève le matin et qui sait apprécier le jour qui s’installe et qui sait redécouvrir une autre fois les visages qui l’accompagnent.

C’est possible pour la personne qui redécouvre encore une fois le lieu où il habite et qui sait apprécier les nuances de son propre paysage.

Les plus beaux voyages ont comme lieu d’embarquement l’émerveillement du cœur.

 

Une chanson de Daniel Lavoie – Je voudrais voir New York

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Conte de l’origine de la lumière   Leave a comment

ImAGE main allumée

Il était assis dans le salon. Tout se déroulait normalement comme tous les soirs.  Puis, rien. Voici en ses propres mots, ce qu’il m’a raconté.

Tiens, tout à coup il fait noir.

J’entends des voix sur le palier du haut, l’électricité vient de manquer, je réalise que nous sommes en panne de courant.

Je ne vois rien ou presque, ce soir il n’y a pas de lune.

Je ne peux plus continuer à faire ce que je fais à cette heure de la journée.

C’est la parenthèse qui s’installe et je ne peux rien y faire.

Puis, j’être de moi.

Puis je ne fais rien, mais je commence à voir dans la noirceur.

C’est l’éveil, l’éveil du sens, du sens qui me permet de m’adapter.

Le temps file tout comme l’espace, il y a moi d’être là sans faire.

Il y a ce calme qui s’installe, j’entends bien des pas en haut, mais cela n’a pas d’importance.

Il est fascinant que même si je ne suis pas au courant je sois toujours connecté.

Je vis sans voir mon corps, sans voir ma tête, dans la noirceur, et pourtant tout est si clair si net.

Je sens que j’ai franchi la parenthèse, je fais plus qu’attendre le retour de mon quotidien

Je suis en train de faire l’expérience de moi autrement.

Il n’y a pas d’incident, mais un événement, une vie à accueillir pleinement.

Je sais maintenant l’origine de la lumière.

Une chanson de Santana et Everlast – Put Your Lights On

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

L’éden retrouvé   2 comments

ImAGE joie

Tu auras beau courir dans tous les sens durant toute la journée, mettre la musique au maximum, manger toutes les sucreries des présentoirs, hurler à pleins poumons, après ce tumulte imposé ou exposé, il reste en fin de journée un état d’âme. Il est parfois lumineux, parfois sombre et lourd. Est-il ce que tu souhaites vivre?

Tu peux parcourir avec tous les organes de ta vie, ni tes oreilles, ni tes yeux, ni ton nez, ni ta peau, ou ta bouche ne sauront te donner d’autres sens que tu connais.

L’éden n’est pas un lieu, il est un état d’âme. C’est ce jardin originel de soi.

Il faut parfois laisser du temps au cœur et à l’esprit pour en comprendre le sens pour l’atteindre et, faire de l’attention quotidienne retrouvée une source de joie, d’émerveillement à vivre et à partager.

Une chanson de Adam Cohen – Turn On The Sun

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Le ménage du printemps   Leave a comment

ImAGE Ruelle italie

Au terme de notre journée, qu’est-ce que nous avons accumulé? Probablement pas grand-chose. Nous avons rempli notre vie d’actes visant à assumer nos responsabilités et d’un ensemble de tâches qu’il fallait faire. L’une de nos tâches a peut-être été de faire le ménage dans notre lieu d’habitation.

Parfois, il est bon d’inverser la perspective et de faire le ménage dans ce que nous accumulons, surtout nos il faut.

En examinant l’état de notre vie au cours de la dernière journée, combien il y a eu de coups de téléphones ou d’activités sans valeur ajoutée à la qualité de vie! La responsabilité de tout faire, de répondre à tout nous rend irresponsables au regard de notre vie.  Nous accumulons des riens et nous gaspillons sans en prendre conscience. Parfois c’est à se demander qui vie quoi. Est-ce nous qui vivons notre vie ou la vie qui nous vit?

Souvent la peur ou l’anxiété est tout simplement un symptôme de notre corps qui veut reprendre le contrôle.

Il n’est jamais trop tard pour faire le grand ménage, de ranger les mauvaises habitudes, de classer ce qui traine, de nettoyer, d’enlever les amas de poussière et de faire entrer une grande bouffée d’air frais et sain.

Et surtout, fermé l’application du mental qui dit que cela peut attendre ou que ce n’est pas une tâche pour vous. Il s’agit d’une application malveillante qui veut continuer à télécharger votre vie.

Une chanson de Queen interprétée par Imany – Bohemian Rhapsody

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Les vrais héros de nos vies   Leave a comment

J’aimerais cela être comme cette actrice américaine plus tard.

Mais tu es encore une jeune fille, il y a tellement de choses qui peuvent te plaire éventuellement, laisse-toi un peu de temps avant de décider.

Oui c’est vrai, j’aimerais aussi être la présidente du pays

Rien de moins, et pourquoi pas une chanteuse?

Oui aussi.

Mais pourquoi veux-tu être quelqu’un d’important et de connu?

Mais pour pouvoir aider les gens

Est-ce que la présidente de ton pays, cette actrice ou cette chanteuse a déjà fait quelque chose de bien et de personnel pour toi?

Non

Qui t’a fait sourire aujourd’hui?

Ma professeure

Et qui a eu une attention particulière sans raison particulière envers toi ces derniers temps?

Le monsieur qui tient le magasin, il est toujours souriant, il me dit tout le temps des bons mots, il m’encourage quand je suis déprimée.

Toi tu es chanceuse, tu as deux héros dans ta vie, deux bonnes personnes qui sont grands de vie et de cœur.  À mes yeux, ils sont les vraies célébrités, les vrais héros de ta vie.

Une chanson de Simon and Garfunkel interprétée par Nouela – The Sound of Silence

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

 

Publié 23 mars 2017 par dandanjean dans Contes, Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , ,

Le sens du sacré au quotidien   2 comments

bulle d'espace

J’ai retrouvé le sens du sacré depuis que j’ai pris conscience que mes gestes du quotidien ne devaient plus être des automatismes, mais des gestes de vie. Ralentir, prendre conscience quand cela est possible (car il y a des instants qui nous échappent et la 10 tractions l’emporte) pour découvrir l’aspect sacré de ceux-ci, relatif à l’essence même de la vie.

Nous pouvons préparer un repas en suivant une recette standard, faite par un autre et pour les autres. Il est aussi possible de faire un repas à partir du goût moment, ce qui est ressenti, le besoin de soutien de notre organisme et l’intuition créatrice.

Manger non pas par rituel, mais dans une action festive ou joyeuse.

Se rendre au travail non pas comme un automate, mais comme une personne prenant conscience de la valeur de sa contribution, si minime soit-elle et, qui tente d’y puiser le plaisir qui en découle.

Nous sommes en vie, c’est une belle chose, une belle prise de conscience qui devrait être revisitée régulièrement, comme l’un des plus grands rituels sacrés.

Même si le chemin est pour beaucoup d’entre nous le moyen d’atteindre notre but, notre objectif, sommes-nous vraiment obligés d’en souffrir une bonne part de nos pas? Et si chaque pas était un battement de notre vie permettant de mieux saisir le présent? Et si, avec ce contact avec le présent, nous avions la clé pour franchir la porte sacrée de notre but lorsqu’il sera atteint? Peut-être que nous dirions plus je suis arrivé, mais, que je suis maintenant là, présent?

Une chanson de Jim et Bertrand – Il me fait du bien

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Publié 26 janvier 2017 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , , , ,

%d blogueurs aiment cette page :