Écrire pour être ou pour soi?   Leave a comment

Lire

Un homme dit à un autre :
« A la marée haute, il y a longtemps, avec un bout de mon bâton j’écrivis un vers sur le sable ; et les gens s’arrêtent encore pour me lire et font attention à ce que rien ne l’efface ».
Et l’autre homme dit :
« Et moi aussi j’écrivis un vers sur le sable, mais c’était à marée basse, et les vagues de l’immense mer l’ont effacée.
Mais dis-moi qu’avais-tu écrit ? »
Et le premier homme répondit :
« J’avais écrit ceci :  « Je suis celui qui est« . Mais toi, qu’avais-tu écrit ? »
Et l’autre homme répondit :
« J’avais écrit ceci : « Je ne suis qu’une goutte de ce grand océan » ».
Khalil Gibran, L’errant.
Une chanson de Paul Piché – Je lègue à la mer
https://www.youtube.com/watch?v=OnBUaYPU3DE

Publié 14 mai 2016 par dandanjean dans Contes, Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :