La mélodie secrète   2 comments

spiral-with-beautiful-orange-purple-turquoise-colors-matthias-hauser

Le temps est élastique et malléable. L’espace, nous l’avons vu, l’est aussi. Tous les deux peuvent se dilater, se contracter, s’étirer, se rétrécir à souhait. Ce n’est pas par hasard que ces deux acteurs du drame cosmique ont un caractère si proche l’un de l’autre. Ils forment en fait un couple bien uni dont les mouvements sont toujours complémentaires. Quand le temps s’étire, quand il passe plus lentement, l’espace se rétrécit. Jim, sur Terre, constate non seulement que Jules, fendant l’espace dans sa fusée à 87 % de la vitesse de la lumière, vieillit 2 fois moins vite, mais aussi que l’espace de ce dernier s’est contracté : le vaisseau spatial de jules apparait à Jim comme raccourci de moitié.

Dans l’univers d’Einstein, l’espace et temps sont indissolublement liés. Les déformations concertées de l’espace et du temps peuvent être considérées comme une transmutation de l’espace en temps. L’espace qui se rétrécit se transforme en un temps qui s’allonge et passe moins vite. Le taux de change à la banque cosmique est très élevé. Vous n’obtiendrez qu’une seconde de temps pour 300 000 kilomètres d’espace. Mais vous n’avez pas le choix. Le temps et l’espace ne sont plus dissociables comme dans l’univers de Newton. L’univers a désormais quatre dimensions. La dimension du temps s’ajoute aux trois dimensions de l’espace. Pour pouvoir préciser vos coordonnées dans l’univers, il ne suffit pas d’indiquer votre position, il faut aussi préciser le temps mesuré à cette position.

*

La beauté des formes d’une sculpture de Rodin, les lignes parfaites du corps féminin ou la ligne fragile et délicate d’une rose, voilà autant de plaisirs esthétiques que nous procure la force électromagnétique. Sans elle, le monde, dénué de forme, serait bien morne. Laissés à la seule gravité, les atomes auraient une taille gigantesque et les étoiles ne seraient que d’énormes noyaux de protons ou de neutrons.

Trinh Xuan Thuan dans La mélodie secrète

Une pièce musicale de Max Richter – On The Nature Of Daylight

Publié 20 août 2018 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , ,

2 réponses à “La mélodie secrète

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Bouleversant!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :