Le projectionniste

L'oeil

Imaginez un projecteur installé derrière vous. Il appartient à l’inconscient et projette des représentations du monde que notre esprit conscient capte. Ces projections apportent des couleurs et des formes à la réalité qui font en sorte que tout est en mouvement. Rien n’a fondamentalement changé, mais le sens, la couleur, l’odeur, la texture sont différents. Ce n’est pas une création de vous, comme esprit conscient, mais bien de votre inconscient.

L’écart de perception de la réalité entre vous et les autres est parfois important en raison de vos positions respectives et a pour conséquence de vous isoler davantage puisque la relation avec celui-ci est différente et apparaît illusoire et pas vraie. Ces projections qui animent le monde environnant par nos peurs, nos désirs, nos attentes, nos règles et nos mécanismes de contrôle peuvent rester longtemps inconnues. Le plus triste dans tout cela, c’est que ces projections seront interprétées comme une malveillance de l’entourage, alors qu’en réalité elles viennent de nous. C’est la cage virtuelle qui nous isole.

Lorsque nous parlons de développer sa conscience, nous faisons référence à cette capacité à identifier les projections interposées par soi à la perception de l’environnement afin de percer à jour les illusions que nous entretenons. L’idée n’est pas de taire les projections de l’inconscient, d’ailleurs nous n’en serions pas capables, mais d’en saisir l’effet de nos peurs, de nos désirs, de nos attentes, de nos règles et de nos mécanismes de contrôle sur la réalité. Comme lorsque nous allons au cinéma, nous acceptons d’entrer dans le film ou non, mais nous savons que la projection n’est pas la réalité et beaucoup de nos choix sont conscients.

Pour éviter les égarements, les échecs et les déceptions sont de bons éveilleurs, car ils infirment la véracité de l’existence de nos projections. C’est pourquoi ils sont si utiles dans nos vies.

Je suis attristé de constater qu’il arrive trop souvent qu’une personne fasse de sa vie et de celle des autres un enfer en raison de son incapacité à discerner le drame créé par le projectionniste en soi. Le spectateur averti sait qu’il n’y a pas dans la vie que les choix entre les films d’horreur et les drames.

Une chanson de Claude Nougaro et Michel Legrand interprétée par Térez Montcalm – Le cinéma

Les paroles sur http://www.parolesmania.com/paroles_terez_montcalm_115866/paroles_le_cinema_1932652.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s