L’amour et ses chemins

ImAGE fusion

Changer n’est pas devenir quelqu’un d’autre, mais devenir ce que l’on est….

Et l’accepter.

*

Celui qui aime a des étoiles dans les yeux. De vraies étoiles qui ne sont pas le reflet de celles du ciel, Mais la manifestation de celles qu’il porte dans son cœur.

*

L’amour même s’il ne le sait pas, est toujours dépendant de la relation sur laquelle il se greffe. Relation qui va le nourrir, le dynamiser ou le stériliser et le meurtrir.

*

Quand on veut bien se donner la peine de regarder quelqu’un de le prendre dans ses bras, de respirer doucement, d’écouter comment son cœur bat, comment la vie circule en lui, on entend alors beaucoup de choses silencieuses.

*

Avant de rassurer, peut-être faut-il comprendre

Avant de comprendre peut-être faut-il entendre

Avant d’entendre peut-être faut-il écouter

Et avant d’écouter …… se décentrer

*

Parfois nul n’est plus sourd que celui qui entend, surtout quand il s’agit d’écouter l’essentiel.

*

Se transformer en victime est pour certain une activité à temps plein, qui ne laisse aucune place au respect de soi.

*

Tu es seul responsable non de ce qu’on t’a fait, mais de ce que toi tu vas faire avec ce qui t’est arrivé.

Jacques Salomé et Catherine Enjolet dans L’amour et ses chemins

Une pièce musicale Pavarotti & Friends 2003 – One

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s