Carte du monde

cropped-cropped-mains-du-monde1.jpeg

Nous avons une représentation toute personnelle du monde qui nous entoure. Elle est en quelque sorte notre carte précieuse pour se retrouver sur cette Terre. Elle est une création de notre esprit qui apparaît si réelle à nos yeux qu’il est difficile de concevoir le monde autrement. Nous en avons dessiné les lignes, conçu les appartenances culturelles et les limites.

Souvent, avant de partir en voyage, nous nous faisons un itinéraire, on élabore un trajet sur un papier pour nous projeter dans ce qui va venir, à partir de notre perception de ce qu’est une aventure.

Un voyage réussi devient alors ce que nous avons pu faire, et souvent se mesure par notre capacité à avoir pu visiter ce que nous voulions.

Et pourtant le réel dépaysement et l’émerveillement proviennent de l’imprévu. Un peu comme le parcours de la vie.

Alors, quoi faire avec la carte de notre représentation du monde ? Je propose de la conserver.

Pourquoi faire un effort pour s’en départir, elle deviendra un jour un cliché dans un tiroir illustrant un passage de vie, avec l’évidence que la carte, ainsi que celui qui la regarde, sont tous les deux impermanents.

Puis, un jour viendra peut-être la douce folie de prendre la carte du monde et d’y inscrire les passages et non les destinations souhaitées.

Une pièce musicale de Nuit Debout Orchestre Debout (Symphonie du Nouveau Monde)

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2022 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.