L’art de la transformation

chagall

Tu sais mon ami, l’art de la peinture est fondé sur le principe de la transformation organique. Le peintre, quand il fait une œuvre originale, ne fait pas que reproduire humblement la vie visible et invisible, il dépose sur la toile une vision.

Il ne puise pas dans un songe ou dans un rêve, il révèle en fait ce qui était limité dans l’expérience de l’esprit. Ainsi, à chaque coup de pinceau, émergent d’une part ce qui est maintenant visible, puis ce qui était caché. Se révèle ensuite ce qui est invisible et qui le demeurera, mais prenant paradoxalement toute la place sur la toile. Et au dernier coup de pinceau, l’artiste a su insuffler cette fascination du re-voir.

Deux temps se confondent, s’enlacent et se séparent. Le temps d’émergence de l’œuvre, et le temps de peindre de l’auteur. Le travail et la lenteur retiennent ces deux réalités.

L’œuvre ainsi créée est alors plus qu’une toile que l’on voit en dehors de soi, elle n’est plus une projection d’une intériorité féconde et transfigurée, elle est devenue cette partie intégrante de ce qui relie ce monde, c’est-à-dire la vision, sa représentation singulière.

Une chanson avec Chris Botti ft Mark Knopfler – What a Wonderful World

Les paroles sur https://www.lacoccinelle.net/244163.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2019 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s