Qui organise qui?

sgch3

Le monde s’organise de plus en plus, en sommes-nous conscients? En étudiant l’histoire de l’humanité, en observant ce qui se passe autour de nous, nous constatons que notre société a tendance à générer des organisations.

Nous naissons dans une organisation de santé, puis nous grandissons notamment dans des organisations d’éducation, de loisirs, de culture, de sports, de croyance, de science et je vous laisse compléter la liste. Puis, nous travaillons au sein d’organisations, nous achetons nos produits et nos services au sein de différentes organisations. Même à notre mort, il est fort probable qu’une organisation prendra en charge nos dernières volontés.

Il existe dans notre environnement immédiat une grande variété d’infrastructures qui peuvent nous prendre en charge, nous gouverner et même nous occasionner des déboires. L’ère d’Internet augmente de beaucoup cette emprise des organisations. S’en préoccuper, c’est se préoccuper de notre devenir collectif et individuel.

Si la structure d’une organisation repose sur l’ensemble des moyens employés pour diviser le travail entre tâches distinctes pour ensuite assurer la coordination nécessaire, celles qui s’actualisent réellement sont avant tout animées par un esprit de corps, une vision de leur raison d’être et du devoir au regard des clients

Elles sont plus que l’application d’une recette ou d’une technique. Les organisations sont avant tout un ensemble d’humains, au service des humains.

Nous contribuons à un monde meilleur en nous investissant quotidiennement dans le soutien de ces travailleuses et ces travailleurs afin de donner un sens à leur contribution et, à soutenir ultimement leur créativité.

Un gestionnaire n’est pas un contrôleur, c’est un facilitateur, un coach de développement de la qualité. Tant sur le plan organisationnel, que sur le plan personnel, c’est en développant une vision consciente de notre interdépendance et de notre capacité de créer ensemble que nous créerons un environnement sain.

En cesens, il est bon de se préoccuper de la contribution humaine au sein de nos organisations, car ultimement, c’est un facteur déterminant pour le devenir de notre société. Pourquoi encourager les organisations déshumanisantes? Nous avons tous le pouvoir d’agir dans nos organisations, afin de développer une société à notre mesure.

Une chanson de Daniel Bélanger – Je fais de moi un homme

Les paroles sur https://genius.com/Daniel-belanger-je-fais-de-moi-un-homme-lyrics

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2020 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s