La naissance est un processus

grandi ose

La naissance n’est pas un acte. C’est un processus. Le but de la vie est de naître d’une manière plénière et son drame est que la plupart d’entre nous meurent avant même d’être nés. Vivre est naître à chaque instant. La mort survient quand la naissance s’arrête. Physiologiquement, notre système cellulaire est un processus de naissance ininterrompue. Psychologiquement, beaucoup d’entre nous, arrivés à un certain point, cessent de naître. Certains sont totalement mort-nés, ils poursuivent une vie physiologique alors que mentalement leur désir serait le retour au sein de la mère, à la terre, aux ténèbres, à la mort.

*

Bien d’autres encore progressent sur le chemin de la vie, mais sans parvenir à trancher le cordon ombilical. Ils demeurent symbiotiquement reliés à la mère, au père, à la famille, à la race, à la position, à l’argent, aux dieux, etc. Jamais ils ne viennent au jour en tant que pleinement eux-mêmes, aussi ne parviennent-ils jamais à naître pleinement.

La réponse au problème de l’existence que représente une tentative de régression peut assumer diverses formes. Mais elles ont toutes en commun le fait qu’elles aboutissent à l’échec et la souffrance.

D.T. Suzuki, E. Fromm et R. DeMartino dans Bouddhisme Zen et psychanalyse

Une pièce musicale de Lévon Minassian – Doudouk

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s