Le diamant

a_sadhu_by_the_ghats_on_the_ganges_varanasi

Le sannyāsin avait atteint la périphérie du village et il s’installa pour la nuit sous un arbre, quand un villageois s’approcha en courant et lui dit :

« La pierre ! La pierre! Donnez-moi la pierre précieuse ! »

« Quelle pierre ? » demanda le sannyāsin.

« La nuit dernière, le seigneur Shiva m’apparut en rêve, dit le villageois, et me dit que si j’allais à la périphérie du village à la tombée de la nuit, je trouverais un sannyāsin qui me donnerait une pierre précieuse qui me rendrait riche pour le reste de ma vie. »

Le sannyāsin fouilla dans son sac et en sortit une pierre :

« Il voulait probablement dire celle-ci, dit-il, en tendant la pierre au villageois : je l’ai trouvée dans un sentier de la forêt, il y a quelques jours.

Vous pouvez certainement l’avoir. »

L’homme regarda la pierre avec émerveillement : c’était un diamant.

Probablement le plus gros diamant du monde entier, puisqu’il avait les dimensions d’une tête d’homme.

Il prit le diamant et s’éloigna.

Toute la nuit, il se retourna dans son lit, incapable de dormir.

Le lendemain, dès l’aube, il éveilla le sannyāsin et lui dit :

« Donnez-moi la richesse qui vous permet de donner ce diamant avec autant d’aisance. »

Anthony de Mello dans Comme un chant d’oiseau

Une pièce musicale de Anoushka Shankar – Reunion

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s