Les différentes visions

Il existe différentes voies de passage pour se réaliser. Au fil de l’histoire de notre humanité, nous pouvons découvrir différentes approches, différentes croyances provenant de différentes cultures qui misent sur le potentiel humain de croissance spirituelle, philosophique, scientifique, psychologique et sociale. Au cours des dernières années, on a l’impression que de nouvelles approches, de nouvelles perspectives se développent. Chacune se veut porteuse de vérité et authenticité. Mais est-ce possible de dire une chose et son contraire ?

Même en se basant sur des études approfondies, et en utilisant toutes similitudes des grandes traditions culturelles du monde afin de créer une carte composite, on se buterait à des oppositions irréconciliables, comme notamment le temps linéaire partant de l’incarnation jusqu’à la mort et le temps cyclique avec le concept de réincarnation ou encore la magie du chaman et des sages anciens et les découvertes actuelles des sciences cognitives.

Nous vivons dans un monde où tout semble interdépendant. Pendant que certains opposent l’eau et la vapeur, ce qui est un fait, d’autres y démontrent que le vide est à la base de ces deux éléments, ce qui est aussi vrai. Une autre personne pourrait aussi bien avancer qu’en fait ces deux éléments ont l’énergie en commun, c’est un fait. Et on entendrait sûrement une voix s’élever pour rappeler que l’eau peut devenir de la vapeur grâce à un processus de transformation, et c’est prouvé scientifiquement. Et des conspirationnistes viendraient défendre l’importance de ne pas se changer en vapeur afin d’éviter de disparaître, cela s’est déjà vu.

Une même réalité peut être observée à partir de différentes perspectives, de différentes dimensions et bien que nous parlions de la même chose, les conclusions peuvent grandement différer.

Par-delà la cacophonie des prêcheurs qui tentent d’imposer leurs conceptions du monde, il faut reconnaître que le développement humain, tous courants confondus, passe depuis plus d’un siècle par une ère mettant plus d’importance sur l’expérience à la fois spirituelle qui s’appuie sur une conception de l’âme et l’expérience scientifique qui s’appuie sur la raison. La quête de notre humanité vise avant tout une réduction de la souffrance et une augmentation de la longévité.

Paradoxalement, le fait que la science et la spiritualité puissent être mal utilisées commence à se poser de plus en plus. On ne peut pas exploiter les ressources de la Terre sans tenir compte du déséquilibre que nous créons dans les écosystèmes. On ne peut pas espérer se développer soi-même au détriment des autres.

On le constate, notre quête de réduction de la souffrance et de longévité de notre vie va nous amener à notre perte si l’on ne change pas de paradigme. Notre défi, ce n’est pas d’en arriver à faire consensus au niveau de notre façon de concevoir le monde, c’est d’accepter nos différences et d’apprendre à agir ensemble pour l’essentiel.

Il n’y a pas une approche unique. Ce que j’aime avec la notion de voies de passage, c’est qu’il n’y a pas uniquement un seul chemin à suivre pour arriver à notre but ou se réaliser.

Une chanson de Claire Pelletier – Galileo

Les paroles sur https://www.paroles.cc/chanson,galileo,51066

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2022 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s