Chaque voie de passage

service public

Il est des plus probables que nous allons, au cours de notre vie, visiter un grand nombre de communautés, traverser des milliers d’intersections et rencontrer un grand nombre de personnes. Mais, dans la course quotidienne pour trouver du temps, nous perdons cette perspective.

Ces communautés, ces intersections et ces personnes ne se retrouvent dans notre vie que par notre passage, nous vivons des points de contact sans perspective d’ensemble.

Pour en rajouter, nous ne pourrons jamais percevoir de la même manière les communautés, les intersections et les personnes, chacun a une perspective différente, un état d’esprit différent et un niveau d’attention différent.

Nous tenons pour acquis que nous avons un même référent, les mêmes opportunités pour faire des choix.

Mais c’est faux.

Les personnes autour de nous ne sont pas les figurants de notre seule représentation du monde. Nous ne pouvons pas prendre une parole, poser un geste, porter un regard ou adopter un comportement et rendre cette personne captive de notre interprétation des choses. Les autres ne nous appartiennent pas, c’est évident.

Nous avons chacun la capacité de nous conter des histoires au lieu de décoder l’information sous les yeux. Des perspectives différentes animées d’une volonté de standardiser la vision pour tous. C’est un grand piège.

Il y a tant de personnes, de communautés et d’intersections à découvrir et à se raconter entre nous pour élargir notre vision collective, rendre possible toutes les voies de passage. L’ouverture à la différence est au cœur de la conscience collective.

Oser prendre le risque de rencontrer l’autre, ne pas le changer, le vouloir, le prendre, mais se connecter simplement, échanger un sourire, se regarder, et vivre comme des âmes ayant accepté de montrer chacun sa vulnérable beauté. Être en contact avec l’autre comme un présent mutuel.

À chaque intersection, s’offrent les voies de passage.

Une chanson de U2 – Where the streets have no name

Les paroles en français sur https://www.lacoccinelle.net/260907.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2022 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s