Femmes remarquables

Certaines de ces femmes ont vécu les mêmes choses que moi. Comme Soeur Chan Khong, on m’a dit de prier pour renaître en homme ; comme elle, je trouve cette idée stupide et je ne pense pas que ce soit un bon conseil, même venant d’une personne sainte ou éveillée, animée des meilleures intentions. Mais n’oublions pas que la parole du Bouddha était révolutionnaire quand il disait que tout le monde était à égalité pour obtenir l’éveil. Ce livre nous le rappelle à travers ces femmes qui ont pris en main leur cheminement spirituel et qui témoignent d’une large diversité de pratiques de méditation.

On a écrit beaucoup de livres sur les femmes et le bouddhisme d’un point de vue féministe, sociologique, religieux, culturel ou historique. ]’ai voulu aborder ce sujet sous un autre angle, celui de l’expérience de la méditation et de la vie quotidienne.

*

Quand on a compris que l’on est dans l’illusion mais qu’il existe un centre où la perception, la conscience, les sentiments et la volonté apparaissent, on peut pratiquer pour s’en dégager.

*

Certains pensent que vivre seul et méditer est un moyen de s’évader, mais en fait c’est le seul moment où on peut vraiment affronter la réalité, parce qu’il n’y a aucun endroit où s’enfuir.

Martine Batchelor dans Rencontre avec des femmes remarquables

Une pièce musicale de Oliver Shanti – Sacral Nirvana

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s