Liberez votre cerveau

Cerveau univers

Alors que les flux financiers enrichissent certains et en appauvrissent d’autres, les flux de connaissance profitent à tout le monde ;

*

L’intérêt de l’économie de la connaissance, c’est que le savoir potentiel est infini. Tout ce qui est matériel est fini, mais le savoir potentiel est infini, étant immatériel. Quand on partage un bien matériel, on le divise, quand on partage un bien immatériel, on le multiplie.

*

Opposer science et conscience, ou science et spiritualité, c’est opposer des modules fondamentaux de notre être, et susciter en nous une guerre civile dont nous ne sortirons jamais gagnants. Opposer science et spiritualité reviendrait à opposer nos deux mains, qui sont censées travailler ensemble.

*

L’adolescence d’ailleurs est appelée « âge bête » par incompréhension : c’est justement l’âge où l’on découvre notre pouvoir de désinstaller des applications parentales, de penser par nous-mêmes, d’être le maître de notre vie mentale. Cet âge de désinstallation, tout comme le premier âge, de la marche, est d’abord maladroit (d’où sa caricature : il paraît « bête »), mais il est primordial dans l’évolution de l’humanité. Car l’homme n’est jamais libre s’il ne sait pas administrer lui-même les logiciels de son mental.

*

Burton recommandait : Fais ce que ton humanité t’ordonne, n’attend d’applaudissement de personne d’autre que toi-même. Il vit le plus noble et meurt le plus noble, celui qui suit les règles qu’il a crées lui-même. Tout autre Vie n’est qu’une Mort-Vivante, un monde peuplé de fantômes.

Idriss Aberkane dans Liberez votre cerveau

 

Une chanson de Julien Clerc – Laissons entrer le soleil

Les paroles sur https://www.lacoccinelle.net/959919.html

 

Partout chez soi

eveil-tv-conscience-pixabay

L’individu d’une grande lignée sera partout chez lui dès qu’il portera en sa pensée la diversité. Plus nous nous réconcilions avec nous-mêmes, avec notre histoire et nos racines, plus nous écoutons sans jugement le chant des oiseaux posés sur nos branches.

Plus on est confronté à une vérité solitaire, plus on cueille tout ce manque à soi-même.

Hélas, la plupart du temps, nous sommes vides d’importants mais pleins d’inutiles. Incapables de nous délivrer des meurtrissures, des horaires imposés par la société de productivité qui rongent l’humain jusqu’à la trame.

Par distraction, on ne réalise plus cette myriade d’énergies vivantes, cette merveille qu’est le cerveau humain – émetteur, récepteur, force d’opposition.

Sophia Sherine Hutt dans La musique du ciel en héritage

Une chanson de Youssou N’Dour interprétée avec Neheh Cherry – 7 Seconds

 

Les paroles en français sur https://www.lacoccinelle.net/245996.html

Émotions : que se passe-t-il dans le cerveau ?

Émotions : que se passe-t-il dans le cerveau ?

Les neurosciences ont réalisé des progrès extraordinaires dans la connaissance du fonctionnement du cerveau, et en particulier en ce qui concerne les émotions.

Voici un petit tour d’hoirizon de ce qui se passe. Sylvie Berthoz est une psychologue qui est l’auteure avec Sylvia Krauth-Gruber de la Face cachée des émotions.

Le cerveau dans la main

Le cerveau dans la main, un petit film d’animation pour aider les enfants à gérer leurs émotions

Ce contenu est extrait du livre « Le cerveau de votre enfant » du Dr Daniel Siegel et Tina Payne Bryson, aux éditions Les Arènes.

Cette vidéo vise à aider les enfants de comprendre ce qui se passe dans leur cerveau lorsque l’émotion est trop grande et qu’ils piquent une crise. Elle leur donne aussi des pistes pour apprendre à se calmer tout seuls.