Archives du tag ‘Sage

L’aide d’un passeur…   Leave a comment

ImAGE japon cerisiers en fleur

Alors qu’il était mourant, le moine Ninakawa reçut la visite du grand maître zen Ikkyu qui lui proposa de le guider dans cet instant crucial. Le candidat à l’autre monde, d’une voix faible mais ferme répondit:

– Seul je suis venu ici-bas et seul je dois m’en aller. Je ne sais pas quelle aide vous pourriez m’apporter.

– Si vous pensez réellement que vous allez et venez, vous êtes encore dans l’illusion. Vous n’avez donc toujours pas compris la véritable nature de l’esprit.

Le visage de Ninakawa s’illumina d’un paisible sourire et il rendit son dernier souffle.

*

Ma hutte est cachée dans une forêt profonde

Qui chaque année, devient plus impénétrable.

Je n’entends rien des bruits du monde

Sauf, parfois, le chant lointain d’un bûcheron.

Quand le soleil brille, je rapièce ma robe.

Au clair de lune, je lis des poèmes.

Si vous me permettez un conseil:

Ne perdez pas votre vie à courir

Après tant de choses inutiles.

Ryokan (Le voleur et la lune)

*

Pour meubler le silence, et pour prouver qu’il n’était pas un néophyte, l’intellectuel américain continua :

-Sachant que le zen est né en Chine, j’ai cru très longtemps que ce concept du Vide était une influence du taoïsme, mais en découvrant récemment le Prajnaparamita qui est un texte fondateur du Mahayana, et dont les premières versions sont en sanscrit, j’ai compris l’origine proprement bouddhique de cette idée de Vacuité. Notion purement bouddhique, en effet, qui paraît, d’ailleurs, étrangère à l’hindouisme mais…, bredouilla le philosophe, maître, que faites-vous ? Le bol déborde et vous continuez de le remplir ?!

-Eh oui, répondit le moine à son hôte, ce bol déborde tout comme votre esprit. Comment voulez-vous que je puisse y ajouter quelque chose ?

Pascal Fauliot dans Contes des sages du Japon

 

Une pièce musicale de Jean-Pierre Rampal & Lily Laskine – Sakura Sakura

Publié 20 avril 2018 par dandanjean dans Contes, Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , ,

Qui est le sage pour toi?   Leave a comment

Lotus

Qui est le sage pour toi?

Celui qui sait!

Donc, il faut tout savoir pour être sage?

J’imagine!

Moi, tu vois, je crois que dans ta vie, le sage c’est toi.

Comment pourrais-je être sage, je ne sais pas grand-chose?

En te laissant guider par ce que tu ressens! Aucune personne ne pourra vivre ton chemin à ta place, mais la sagesse, c’est d’accepter d’être aidé, de savoir écouter, entendre et comprendre les signes que des personnes, qui de leur propre perspective, voient un sens au trajet que tu as entrepris.

Une chanson d’Harmonium – Comme un sage

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 15 avril 2018 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , ,

André Comte-Sponville: À propos de la sagesse   2 comments

Bouddha vert

Il ne s’agit pas de chercher ce qu’on ignore, mais d’habiter ce que l’on sait…La sagesse n’est pas une vérité de plus: c’est la jouissance de toutes.

A quoi bon accumuler savoir sur savoir, si c’est pour rester prisonnier de soi et de sa peur?

Tant que la sagesse est un idéal, elle n’est qu’une folie comme une autre.

Il y a bien des années, quand je me piquais encore un peu de littérature, je me souviens avoir écrit une nouvelle très courte, la plus courte que j’aie jamais écrite, et dont je crois qu’elle fut aussi la dernière. Elle tenait en une phrase, et devait s’appeler Le sage. La voici : « Tout à la fin de sa vie, le sage comprit que la sagesse non plus n’avait pas d’importance. » C’était encore de la littérature.

Que la sagesse n’ait pas d’importance, la plupart le comprennent bien avant, qui ne sont sages qu’à cette condition. La sagesse n’est qu’un rêve de philosophe, dont la philosophie doit aussi nous libérer. La sagesse n’existe pas : il n’y a que des sages, et ils sont tous différents, et aucun bien sûr ne croit à la sagesse…

L’Amour, la solitude d’André Comte-Sponville

 

Une chanson d’Harmonium – Comme un sage

Les paroles sont présentées dans la vidéo

 

 

Publié 11 décembre 2017 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , ,

Ce qui est à la portée que des sages!   Leave a comment

Un homme s’approche d’un ancien et lui dit : On m’a dit que tu es sage… S’il te plaît, dis-moi quelles sont les choses que peut faire un sage qui ne sont pas à la portée de tout le monde.

L’ancien lui répond : Quand je mange, je mange ; quand je dors, je dors ; et quand je parle avec toi, je parle avec toi. Mais enfin, ça aussi je peux le faire et je ne suis pas sage pour autant, lui répond l’homme surpris. Je ne le crois pas, lui réplique l’ancien. Parce que quand tu dors, tu te remémores les problèmes que tu as eu au cours de la journée ou tu imagines ceux que tu pourrais avoir au réveil. Quand tu manges, tu planifie ce que tu vas faire plus tard. Et pendant que tu parles avec moi, tu penses à ta prochaine question où à ce que tu vas me répondre, avant que j’ai terminé de parler.

Le secret, c’est d’être conscient de ce que nous faisons dans le moment présent et ainsi profiter pleinement à chaque instant du miracle de la vie.

Anthony de Mello

Une pièce musicale Kitaro – Matsuri

Publié 22 novembre 2017 par dandanjean dans Contes, Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , , , ,

Tagore, l’âme d’un grand poète   Leave a comment

L’homme a perdu sa perspective intérieure, il mesure sa grandeur à sa propre taille et non par ses attaches vitales avec l’infini ; il juge de son activité par son propre mouvement et non par la sérénité de la perfection, non par le repos qui existe dans la voûte étoilée, dans la danse rythmée de l’incessante création. Rabindranath Tagore.

AVT_Rabindranath-Tagore_7373

Photo de Tagore avec Einstein

Aujourd’hui, j’ai le goût de vous partager un coup de cœur depuis tant d’année, je l’ai découvert en 1976 et depuis, je relis ses poèmes avec plaisir.  Une petite présentation s’impose.

Rabîndranâth Tagore (1861 – 1941) fut le 1er Prix Nobel de Littérature en Asie en 1913. L’hymne nationale de l’Inde est tirée d’un chant de Tagore et il a composé l’hymne national du Bangladesh. Par exemple, voici un extrait de l’Offrande Lyrique

L’âme du poète danse et plane, sur les vagues de la vie parmi les voix des marées et des vents.

Maintenant que le soleil s’est couché et que le ciel obscurci s’abaisse sur la mer comme de longs cils sur des yeux fatigués, c’est l’heure où le poète, posant sa plume, laisse ses pensées s’enfuir vers les insondables profondeurs du silence éternel et secret.

Et enfin, un petit pan de son histoire….

Il était une fois un petit garçon particulièrement doué du nom de Rabindrath Tagore. Le gamin était également très beau et très intelligent. Son père, riche et respecté, possédait de vastes terres et de nombreux domestiques. Rabindrath passait la majeure partie de son temps avec ces derniers. Il était le plus jeune de la famille et les serviteurs l’adoraient.

Un jour, il interpréta une chanson qu’il avait composée. Les paroles exprimaient l’idée suivante : « L’œil ne peut pas Te voir bien que Tu sois à l’intérieur du cœur. » Le garçon chantait avec beaucoup d’émotion et la mélodie était envoûtante.

Son père entendit son fils et en fut très ému. Il pria ses domestiques de lui amener le gamin.

– Peux-tu me chanter ce morceau encore une fois ? demanda-t-il à l’enfant.

Le petit garçon n’avait pas souvent l’occasion de voir son père, car celui-ci était toujours très occupé. Alors, même s’il était très honoré que son paternel l’ait fait venir, il avait peur de lui.

– Je suis ton père, lui dit l’homme. Ne sois pas timide. Chante pour moi, mon enfant. Le garçon s’exécuta. Le père fut si bouleversé qu’il entra en transe. Lorsqu’il en sortit, il se rendit dans son bureau et fit en chèque de cinq cent roupies à l’ordre de son fils. A cette époque, cela représentait une grosse somme pour un enfant.

– Autrefois, les empereurs mongols rendaient hommage aux gens doués en leur offrant des cadeaux, le père expliqua à son fils en lui remettant le chèque. Les empereurs mongols n’existent plu, mais ton talent est si remarquable que tu mérites le même hommage. Le fils était très heureux et des plus ravis. Il couru montrer son chèque aux domestiques, qui le soulevèrent dans les airs. Ils étaient si fiers que leur petit héros soit devenu un si grand interprète.

Plus tard, Tagore devint le plus grand poète de l’Inde et gagna le prix Nobel. Il composa environ mille huit cents chansons, dont de nombreuses sont interprétées dans tout le pays, notamment l’hymne national indien Jana Gana. Rabindrath Tagor fut véritablement un génie créatif qui excellait dans tous les domaines artistiques. Vers la fin de sa vie, il se mit même à peindre. A titre de poète, de chanteur et de scénariste, il gagna l’amour et le respect de tous non seulement en Inde, mais aussi partout dans le monde.

Il demeure à l’avant-garde des poètes pour ses musiques, ses chansons et ses textes. Tagore restera éternellement unique. En 1961, le jour de son anniversaire, le monde entier a commémoré son centenaire.

Tirée de L’Âme est un jardin un livre de Sri Chinmoy

Un chant de Cie JHANKAR : L’Offrande Lyrique

 

Publié 3 juillet 2016 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , , , , ,

Être sage ou sage Être!   2 comments

Deux visions de la méditation

Pourquoi être sage? Pourquoi chercher à calmer, à pacifier, à ranger ce qui veut prendre de l’expansion? Est-ce une perte d’âme?

Faire en sorte d‘être sage ne résout pas la source sous-jacente d’énergies en nous qui va un jour surgir comme une éruption volcanique emportant tout sur son passage.

Être sage est souvent synonyme de vouloir faire avec un compromis en mettant en veilleuse notre capacité de création. C’est de canaliser nos énergies à s’adapter à un état anormal pour nous.

Je n’ai rien contre la sagesse, bien au contraire, il faut être plus que pulsion, mais…

Au lieu de mettre toutes nos énergies pour nous contenir, ou encore pire, pour nous en servir pour réduire en cendres tout ce qui vit à des kilomètres à la ronde, parfois, il vaut mieux faire une pause et inviter cette tentation de notre être qui veut être sage en nous à s’asseoir avec notre nature propre afin que l’Être sage se mute en sage Être.

Une chanson de Harmonium – Comme un sage

Publié 1 février 2016 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , ,

Information pour ceux qui ont connu Thich Nhat Hanh   Leave a comment

La Sérénité de l’instant est un aide-mémoire. Dans le rush de la vie moderne, on a tendance à perdre le contact avec la paix disponible en chaque moment . La créativité de Thich Nhat Hanh réside dans sa capacité à faire usage précisément des situations qui généralement nous tiraillent et nous mettent sous pression. Pour lui, un coup de téléphone est le signe qu’il faut revenir a nous-mêmes. La vaisselle sale, les feux rouges, les embouteillages sont des amis en spiritualité sur le chemin de la pleine conscience. Les satisfactions les plus profondes, les sentiments de joie et de complétude les plus profonds sont à portée de main, tout comme le sont notre prochaine respiration consciente et le sourire que nous pouvons former à cet instant précis

thay_duncan_berry

Communiqué officiel du Village des Pruniers, mercredi 12 novembre 2014.

A tous les Centres de Pratique du Village des Pruniers,

A tous les Centres de Pratique et aux Sanghas du monde entier,

A tous nos très chers amis,

C’est avec une profonde respiration de pleine conscience que nous annonçons au monde la nouvelle que dans la journée du 11 novembre 2014 Thay, le Vénérable Maître Zen Thich Nhat Hanh, a été touché d’une importante hémorragie du cerveau.

Thay reçoit en permanence les soins intensifs de grands docteurs spécialistes, d’infirmiers et de ses disciples monastiques.

À présent, Thay est toujours très réactif et montre qu’il est pleinement conscient de la présence de ceux qui l’entourent. Il peut bouger ses pieds, ses mains et ses yeux. Nous avons des signes que sa pleine récupération peut être possible.

Ces deux derniers mois, la santé de Thay s’était déjà fragilisée en raison de son grand âge. Il avait été hospitalisé à Bordeaux le 1er novembre. Il retrouvait des forces jour après jour jusqu’à ce revirement soudain et inattendu dans sa condition de santé.

Tous les monastères de la tradition du Village des Pruniers organisent des sessions de pratique pour générer et envoyer a Thay l’énergie de Pleine Conscience, cette énergie aimante et réparatrice. Nous aimerions demander à toute les communautés de pratiquants de méditation du monde entier de participer et de nous soutenir dans ce moment critique.

Nous savons et croyons que Thay recevra toute votre énergie et qu’elle sera d’un grand soutien pour sa guérison. Notre pratique de stabilité et de paix dans ce moment particulier est le meilleur soutien que nous puissions offrir à Thay. Prenons ensemble, à travers le monde, refuge dans notre pratique et allons ensemble comme une rivière pour offrir à Thay notre énergie collective et puissante. Nous sommes tous les cellules du corps de cette grande Sangha que Thay a manifesté durant sa vie.

Nous publirons officiellement les futures nouvelles de l’évolution de la santé de Thay sur http://www.plumvillage.orglangmai.orgvillagedespruniers.org, et sur  http://www.facebook.com/thichnhathanh.

Pour les communiqués : 

Contact:  press@plumvillage.org
press@thichnhathanhfoundation.org
http://www.plumvillage.org
http://www.thichnhathanhfoundation.org

Au nom du Conseil Monastique des Enseignants du Dharma du Village des Pruniers, Bhikkhu Thich Chan Phap Dang

Bhikkhuni Thich Nu Chan Khong Nghiem ___

Communiqué officiel publié à l’origine en anglais sur le blog du Village des Pruniers, http://www.plumvillage.org

SVP. Les frères et les soeurs du Village des Pruniers vous demandent de ne pas essayer d’avoir plus d’information en leur téléphonant. Merci de votre soutien et de votre compréhension.

http://www.youtube.com/watch?v=0P3ZMB3xLd0

Publié 15 novembre 2014 par dandanjean dans Débats à partager

Tag(s) associé(s) : , , , ,

%d blogueurs aiment cette page :