L’Éveil   Leave a comment

Grèce la mer

C’est la pénombre, le silence et il n’y avait rien. Puis un petit mouvement. Il y a un effet qui se déplace et le mystère se dévoile lentement, comme si des attouchements légers venaient éveiller l’esprit. La surprise, la curiosité et même de légers frissons sensuels et poétiques parcourent le corps. Le silence se défait lentement, par bribes, et les mouvements apparaissent plus présents.

Un corps nu sous la couverture du sommeil s’anime comme une mise en présence qui s’éveille.

Jaillissement bref de sons. La lumière qui est entrée dans la pièce dévoile l’avènement du jour. Les jeux d’ombres et de clarté permettent d’imaginer le dessein des doutes, des possibles, des joies et des peurs de cette quête consciente vers le propre itinéraire de la vie.

J’aime prendre le temps de voir vivre l’expérience d’éveil.

Bon matin.

Une pièce musicale de Maurice Ravel interprétée par l’Orchestre Symphonique de Montréal dirigé par Charles Dutoit – Lever du jour – tirée de Daphnis et Chloé

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :