Leonard Cohen La prophétie de la catastrophe

Invité par Michel Field à l’occasion de la sortie de son dernier album « The future », Leonard COHEN évoque, en français, l’atmosphère de ses chansons qui sont, à la base, des plaisanteries. Il parle, avec une certaine malice, de la difficulté d’écrire, de la « prophétie de la catastrophe » qui se dégage de son album, de l’avenir. Pour lui, nous sommes « noyés dans la lumière avec des lunettes noires ». Leonard COHEN évoque ensuite la diversité de ses activités artistiques.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s