Quantique et spiritualité 

ImAGE univrs

Les liens entre la mécanique quantique et la spiritualité sont de plus en plus ouvertement débattus. D’une part, le Dalaï-Lama y voit que cette science est en train de prouver d’anciens concepts fondateurs des textes bouddhistes. Il a d’ailleurs fait de nombreuses sorties sur le sujet et il en parle notamment dans son livre Tout l’Univers dans un atome. Il y affirme que nous sommes des êtres à l’énergie invisible qui vibre, des entités unies à tout ce qui existe.

Surprenant rapprochement entre la science et la spiritualité, car au cours des siècles passés je pense particulièrement au Moyen-Âge et à la Renaissance, la recherche scientifique pouvait devenir une activité extrêmement périlleuse aux yeux de la classe ecclésiastique.

Ce rapprochement entre ces deux domaines ou univers traditionnellement antagoniques se fait par petits pas. Il vise surtout la mécanique quantique et la philosophie bouddhiste. Rappelons que le terme quantique vient de quantum, qui fait référence à la plus petite unité de lumière qui soit. Ainsi, la mécanique quantique cherche à comprendre l’atome et ses composantes. Si nous pouvions voir un atome à travers un microscope, nous découvririons en fait une petite tornade, une sorte de vortex dans lesquelles tourbillonnent des quarks et des photons.

Parmi les contributeurs à ce rapprochement, on trouve Amit Goswami, professeur dont les livres : Pensez quantique pour développer votre potentiel ou Science et spiritualité : une intégration quantique, exposent que la conscience est la matrice de tout et que les nouvelles conceptions de la science pourraient à terme se réconcilier avec certaines traditions spirituelles.

On peut penser au physicien Raja Ramanna qui s’est intéressé aux textes du philosophe Nagarjuna. Il affirmait que de nombreux énoncés du fondateur de l’école Madhyamaka du bouddhisme mahayana sont très compatibles avec certains principes de la physique quantique.

Il y a aussi le grand physicien autrichien et chercheur en physique subatomique Fritjof Capra. Ce scientifique est connu notamment pour son livre Le Tao de la Physique.

On pourrait ajouter le professeur d’Histoire à l’Université hébraïque de Jérusalem, Yuval Noah Harari avec notamment le livre Sapiens —Une brève histoire de l’humanité.

La physique quantique nous démontre qu’au-delà du tangible et du matériel, il y a de l’énergie. Les atomes n’ont pas de structure physique, ils sont faits d’énergie invisible et non de réalité tangible. Et cette idée, selon laquelle nous serions de l’énergie, est l’un des piliers qui alimentent les liens entre physique quantique et spiritualité.

Le bouddhisme défend l’importance de transcender l’aspect physique pour donner une plus grande importance à notre conscience, nos émotions et nos pensées nous définissent et définissent la réalité qui nous entoure. La notion de vide et de vacuité complète le tableau. Pour le Dalaï-Lama, à l’exemple des atomes, nous sommes tous connectés et faisons partie d’une même essence.

Ainsi, cette idée selon laquelle nous serions de l’énergie est l’un des piliers qui configurent la connexion entre physique quantique et spiritualité.

Une chanson de Chloé Saint-Marie -Shatshitun (Amour)

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2021 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s