Notre vie, disent-ils

En définitive, toutes ces sagesses professent que le temps n’est présent, passé ou avenir qu’en fonction du degré de conscience de l’observateur. Elles posent en outre des questions qu’on retrouve encore aujourd’hui dans les recherches les plus avancées : le temps a-t-il eu un commencement, Si c’est le cas, que s’est-il passé avant ce début du temps ? Si ce n’est pas le cas, comment concevoir un temps infini dans le passé ? Et puis encore : qu’est-ce que l’instant ? Est-il différent de l’événement qui s’y déroule ? Peut-on empêcher le passé d’avoir lieu ?

*

Ne pas laisser notre vie n’être que ce que les autres décident.

*

Ce n’est pas en se laissant porter par le désir d’autrui qu’on peut être heureux…

*

L’amour est comme le bonheur, on ne le découvre que quand on l’a perdu.

*

L’amour n’a rien à voir avec le temps. L’amour, le vrai, s’il existe, quand il existe, ne constitue pas un événement. Il n’est pas du temps. Il est ce qui lui échappe.

*

Et souris-lui, n’est-ce pas ? Et toi tu as trouvé quelqu’un qui te rende heureux ? N’aie pas peur du bonheur ! J’ai appris que rien n’empêche davantage d’être heureux que le souvenir qu’on en a

Jacques Attali dans Notre vie, disent-ils

Une pièce musicale de Keith Jarrett – Over the Rainbow

2 réflexions au sujet de « Notre vie, disent-ils »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s