L’expérience de la vie

Le futur apparaît comme un fait, car il nous est possible de l’envisager, par exemple en analysant les conditions atmosphériques pour prévoir des précipitations. C’est aussi vrai dans beaucoup de domaines, nous avons cette capacité d’anticiper.

De même, le passé est perceptible. Nous avons des traces, des souvenirs, des objets, des enregistrements qui en font foi.

Il y a que le présent qui est éphémère. Pour le cerner avec l’œil du scientifique, nous disposons d’à peine un peu moins d’un centième de seconde.

De même que l’espace est sans limites, malgré le fait que nous en segmentons des petits bouts pour parler de terrain, de village, de ville ou de continent. Le plus petit segment d’espace se perd dans son étendue infinie.

Les notions d’espace et de temps sont nos créations afin de pouvoir mieux habiter et comprendre ce qui est infini et éternel.

Notre représentation de ces notions à partir de notre échelle humaine est mise à défi lorsque nous faisons des avancées technologiques. Tels des sorciers modernes, nous constatons que ce qui nous apparaissait à une certaine époque comme rapide, par exemple la course d’un cheval, a été dépassé depuis par l’automobile, l’avion, puis l’électricité, etc. La lumière et l’électricité emploient moins deux secondes pour franchir la distance entre la Terre et la Lune.

L’ordinateur devant nous selon sa puissance fonctionne pour mener à bien les instructions du logiciel entre 1 et quelques milliard de fois par seconde. On vient de pulvériser la notion de présent.

Et pour en rajouter un peu, rappelons que la matière n’est pas non plus ce qu’elle nous paraît être. La matière est faite de vide. On veut par cela que dans chacun de ses atomes, le noyau ne compte que pour un million de milliardièmes du volume total. Le reste est essentiellement vide.

Nous connaissons ce que nous avons fragmenté pour comprendre cet univers. Mais, dans les faits, il faut reconnaître que nous ne savons de précis et d’absolu et que nous sommes entourés de différentes formes d’énergie encore inconnues.

Ce qui est impossible aujourd’hui deviendra possible demain. On est dans l’incertitude, et nos représentations du monde en constante évolution. Nous devons développer une attitude d’humilité et reconnaître que bien que nous vivions dans des limites que nous nous sommes créées au cœur de l’infini et l’intemporel, nous sommes appelées à vivre l’expérience ultime de notre vie.

Une chanson de Radiohead – Street Spirit (Fade Out)

Les paroles en français sur https://www.lacoccinelle.net/246944-radiohead-street-spirit.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2021 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s