La maîtrise de l’amour   1 comment

compassion11.jpg

Imaginez que vous possédez une cuisine magique chez vous. Dans cette cuisine magique, vous pouvez avoir la quantité que vous voulez de n’importe quelle nourriture au monde. Vous ne vous inquiétez jamais de savoir quoi manger ; quoi que vous puissiez souhaiter, vous l’aurez sur votre table. vous êtes bien sûr très généreux avec vos aliments. Vous en distribuez sans conditions à chacun, sans attente de recevoir quelque chose en retour. Quels que soient vos visiteurs, vous les nourrissez par plaisir de partager vos ressources alimentaires. Votre maison est ainsi toujours pleine de gens qui viennent déguster votre cuisine magique.

Puis un jour quelqu’un frappe à votre porte, tenant une pizza dans les mains. Vous ouvrez et il vous regarde en disant : « Hé ! Tu as vu cette pizza ? Je te la donne si tu me laisses contrôler ta vie, si tu fais exactement ce que je veux. Tu n’auras jamais faim, car je t’apporterai des pizzas tous les jours. Tout ce que tu as à faire, c’est d’être bon envers moi. »

Vous imaginez votre réaction ? Dans votre propre cuisine, vous pouvez avoir la même pizza, voir une meilleure. Et cette personne vient chez vous et vous offre de la nourriture si vous faites exactement ce qu’elle veut. Voilà qui vous fait éclater de rire. Vous lui répondrez :  » Non, merci! Je n’ai pas besoin de ta nourriture ; j’en ai plein. Viens, toi, dans ma maison et mange ce que tu veux. Je ne demande rien en échange. Mais ne t’imagine pas que je vais faire ce que tu désires : personne ne me manipulera pour de la nourriture. « 

Imaginez la situation inverse. Plusieurs semaines se sont écoulées et vous n’avez rien mangé. Vous mourrez de faim, mais vous n’avez pas un sous pour vous acheter à manger.

Le même individu vient avec sa pizza et vous dit : « Hé ! Voilà à manger. C’est pour toi, à condition que tu fasses ce que je veux. » Vous sentez l’odeur de la pizza et vous êtes affamé. Vous décidez d’accepter la nourriture et de faire ce que ce type vous demande. Vous mangez un peu, puis il vous dit :  » Si tu en veux plus, tu peux en avoir, mais il faut que tu continues à faire ce que je veux.  » Aujourd’hui, vous avez eu à manger, mais demain peut-être pas, alors vous acceptez de faire tout ce que vous pouvez pour assurer votre subsistance. Vous devenez alors un esclave pour de la nourriture ; vous en avez besoin puisque vous n’en avez pas vous-même. Puis au bout d’un certain temps, vous vous mettez à avoir des craintes. vous vous dites ;  » Que vais-je faire sans pizza ? Je ne peux pas vivre sans me nourrir. Et si mon partenaire décidait de donner la pizza à quelqu’un d’autre? Ma pizza ? »

Imaginez maintenant que nous parlions d’amour au lieu de parler de nourriture. Votre cœur est débordant d’amour non seulement pour vous-même mais pour le monde entier. Vous aimez tellement que vous n’avez besoin de l’amour de personne. Vous partagez votre amour sans conditions : vous n’aimez pas « si »…Vous êtes millionnaire en amour. et voila que quelqu’un frappe à votre porte et vous dit : « Hé! J’ai de l’amour pour toi. Je te donne si tu fais ce que je veux. »

Quelle sera votre réaction si vous êtes plein d’amour ? Vous riez et lui répondrez : « Merci, mais je n’ai pas besoin de ton amour. J’ai le même ici dans mon cœur, en plus grand et en mieux, et je le partage sans conditions. »

Mais que se passerait-il si vous étiez totalement carencé en amour, si vous n’aviez aucun amour dans votre cœur ? Si vous ressentiez un tel manque d’amour, vous feriez tout ce que vous pourriez pour l’obtenir de la personne qui vous direz  » je te donne le mien si tu fais ce que je veux ».

Seriez-vous prêt à vendre votre âme pour un peu d’attention ?

Votre cœur est semblable à cette cuisine magique; Si vous l’ouvrez, vous y trouverez tout l’amour dont vous avez besoin. il est inutile de parcourir le monde pour quémander de l’amour en disant :  » S’il vous plaît, aimez-moi. Je suis seul, je ne mérite pas d’être aimé ; j’ai besoin qu’on m’aime pour prouver que je suis digne d’être aimé. » Notre amour est là, en nous, mais nous ne le voyons pas.

Êtes-vous capable de voir tous les drames que les humains créent lorsqu’ils croient ne pas avoir d’amour ? Ils sont totalement carencés en amour et lorsqu’ils en ont un avant-goût grâce à quelqu’un, cela crée en eux un besoin immense jusqu’à devenir une obsession. Puis le drame arrive :  » Que vais-je faire si mon partenaire me quitte ? » –  » Comment vais-je vivre sans lui ? », se demandent-ils. Ils ne peuvent vivre sans leur dealer, celui qui leur donne leur dose quotidienne. Et pour ce petit brin d’amour dont ils sont affamés, ils permettent à autrui de contrôler leur vie. Ils laissent quelqu’un d’autre leur dire que faire ou ne pas faire, comment s’habiller, comment se comporter, que croire ou non. « Je t’aime si tu te comportes comme ceci. Je t’aime si tu me laisses contrôler ta vie; Je t’aime si tu es bon envers moi. Sinon, oublie!

Extrait de La maîtrise de l’amour de Don Miguel Ruiz

Une chanson de Bryan Adams interprétée avec Rod Stewart et  Sting – All For Love

Une réponse à “La maîtrise de l’amour

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. J’ai une demande générale à faire à tous ceux dont le frigo est plein : partagez-le et montrez-nous comment le remplir par soi-même, et ce, sans condition. Je crois que le monde manque invraisemblablement d’exemples!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :