Et si gentillesse et bienveillance rimaient avec performance

Pascale Ribon partage son expérience pour montrer que l’homme est bien au cœur des entreprises.

Elle nous parle de l’intérêt de prendre le risque de la gentillesse, de la bienveillance et de l’engagement pour assumer nos fonctions de gestion.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s