Archives du tag ‘s’amuser

L’audace d’être soi ! Un autre regard sur la performance   Leave a comment

La notion de performance est souvent associée aux simples concepts que sont la discipline, le sacrifice et la souffrance… Mais la performance ne passerait-elle pas également par des chemins beaucoup plus enrichissants comme la connaissance de soi, la conscience de son environnement, la connexion à son essence profonde ? Jusqu’à faire rimer soi-même et performance ? Hélène Schmit, championne de streetluge et buttboard, utilise ici sa discipline-passion pour illustrer avec amour et humour comment, en ayant l’audace d’être soi, elle a atteint le plus haut niveau en se concentrant sur tout, sauf sur cet objectif.

Publié 4 décembre 2018 par dandanjean dans Réflexions trouvées à partager

Tag(s) associé(s) : ,

 La partie de Geri   Leave a comment

Parfois, juste jouer,

faire rien de particulier

ou de spécial,

sauf gagner du plaisir,

quel bonheur

Publié 5 août 2018 par dandanjean dans Réflexions trouvées à partager

Tag(s) associé(s) : , , ,

Conte pour éviter de juste réussir   4 comments

Vietnam adulte et enfant

Un fils parle à son père au retour de l’école. Il est anxieux et agité.

Je ne suis pas capable de faire cela. J’essaie depuis tôt ce matin, mais je n’y arrive pas!

Alors, il est ou le problème mon petit ange?

Tous mes amis sont capables de le faire, sauf moi!

Et c’est important?

Oui, je ne veux pas être le seul à ne pas le faire, je ne veux pas être en échec. Je n’aime pas les échecs, je n’aime pas rater mon coup, je n’aime pas ne pas réussir!

Oui, je comprends. Et pour toi réussir c’est mieux que l’échec, c’est cela?

Certain. Il n’y a aucune comparaison possible, quand tu réussis, tu es bon, tu es bien et personne ne te critique, bien au contraire!

Oui, je comprends. Donc il faut être meilleur que les autres? Si je rate mon coup, c’est que je fais comme tout le monde, mais que je suis moins bon dans ce que je fais. Et, si je réussis, je suis comme tout le monde, mais le meilleur dans ce que je fais! C’est cela?

Oui, c’est en plein cela!

Et qu’est-ce qui se passe si je deviens le meilleur puis une semaine plus tard je vis un échec?

Ce n’est pas bon du tout, mais au moins tu es parmi les meilleurs!

Alors, dans le désir de toujours réussir, il y a la peur de perdre. La peur de tout recommencer ou d’être exclus?

Oui!

Mais est-ce qu’il y a une autre façon de faire des choses et être bien? Dis-moi, es-tu différent des autres?

Oui, mais je leur ressemble!

Justement, tu es différent. Si réussir c’est être le meilleur quand on fait comme tout le monde et l’échec c’est être moins bon quand on fait comme tout le monde, alors, pourquoi ne pas cesser de faire comme tout le monde?

Et qu’est-ce que je ferais?

Ce que tu aimes le plus, ce dans quoi tu as le plus de talent et que lorsque tu le fais, le cœur s’emballe. Peu importe que ce soit grand ou petit, important ou pas, juste ce qui t’anime. À chaque échec, tu ferais des apprentissages, et tu aurais par la suite plus de plaisir et chaque réussite te permettrait d’apprécier tes nouvelles limites!

Oui, j’aimerais mieux faire ce que j’aime!

Ainsi, tu n’aurais plus personne à vaincre, ni à subir, et tu serais avec des amis qui comme toi ont du plaisir à explorer de nouvelles façons de faire, de nouvelles limites et s’alimenter mutuellement pour entretenir le désir de se développer. Tu penses que c’est jouable?

Oui!

Alors, montre-moi ce que tu aimerais faire le plus svp!

Une chanson de Les Séguin Au milieu du soleil

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Mon cœur d’enfant   1 comment

rire_p10

Il est fascinant d’observer les enfants, surtout les jeunes enfants. Ils nous rappellent le sourire, ils nous rappellent l’action et le rôle de la curiosité dans la vie. Et, quand ils jouent aux adultes, leur mimique change, ils deviennent sérieux et le visage tiré.

Ils nous rappellent que nous avons besoin d’apprendre pour nous adapter dans le monde, et apprendre nourrit l’âme et notre vie.

En vieillissant, malheureusement, il nous vient à l’esprit cette folie que nous savons. Alors nous devenons moins curieux, moins actifs et moins souriants.

Heureusement, je ne sais pas ce que je suis capable d’apprendre, c’est pourquoi je vais ouvrir les yeux, ouvrir les oreilles, sentir, toucher et goûter la vie, juste pour m’amuser un peu plus….

Une chanson Tout ce temps Idir et Zaho

https://www.youtube.com/watch?v=F4t6hT9U-yw

Publié 1 août 2015 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , , , , , , , , ,

%d blogueurs aiment cette page :