Sensations

bateau

Celui qui naît découvre les sensations.  Ces expériences vont l’amener à découvrir les émotions de toutes sortes, et ce qui en découle, les pensées.

Les sensations, les émotions et les pensées vont faire vivre des moments heureux, puis des moments de souffrance.

Ces écarts au niveau de nos états d’âme amènent l’insécurité. La réponse à celle-ci vise à mieux contrôler notre vie et notre environnement, ce qui nous apporte une certaine forme de sécurité.

Toutefois, la sécurité a cette faculté de nous éloigner de la vie, elle nous amène à une forme d’inconscience.

Bien que cette affirmation soit contre-intuitive, l’insécurité fait vivre des expériences, nous sort de notre zone de confort et nous fait vivre.

La sécurité nous fait vivre dans le désir, nous amenant à nous éloigner de l’action. Désirer c’est se retrancher dans l’ombre du rêve, de ce que nous souhaitons atteindre. Le rêve et le désir doivent servir de bougies d’allumage nous permettant de bouger.

On ne peut pas vivre sans sensations et nous ne pouvons pas ainsi éviter les émotions et les pensées.

Devons-nous les retenir dans nos rêves? Pouvons-nous nous appuyer sur nos émotions  et nos pensées qui passent pour explorer de nouvelles voies de passage, comme le voyageur ou le passeur qui marchent avec une bienheureuse insécurité?

Une pièce musicale de Yann Tiersen – Introductory Movement

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2020 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s